Étiquette / Malaise

Truc et astuce

Le vampirisme

Vous êtes-vous déjà retrouvé complètement « vidé » suite à une rencontre avec un ami, un membre de la famille, un collègue de travail ou un parfait étranger ?

Tel un ballon qui se dégonfle

Vous vous levez un matin, frais et dispo, en pleine forme et prêt à entreprendre votre journée. Le moral est bon, vous vous sentez énergique, la tête pleine de projets. Puis tout à coup… PAF !!! Vous êtes à plat, impossible de vous concentrer, un brin déprimé avec une envie folle de vous coucher en boule dans un coin tellement vous êtes fatigué. Vous sentez fuir votre énergie comme si on avait ouvert une valve par laquelle s’échappent toutes vos forces. Mais que s’est-il donc passé ?

Bar ouvert… !

Il est fort à parier que vous ayez croisé un vampire énergétique. On dénomme ainsi les gens qui tirent et s’emparent de l’énergie de leurs pairs. Trop souvent, ces êtres en souffrance savent trouver la faille qui leur permet, inconsciemment ou parfois consciemment, de se nourrir des autres tel un parasite sur son hôte. Ils ont tendance à être « victimes », « négatifs » et « déprimants ». Quoi que vous disiez pour les encourager, ils vous tricoteront des arguments pour vous tirer vers le bas. Il y en a même qui n’ont nullement besoin d’engager une conversation pour vous soutirer de l’énergie, leur seule présence suffit ! Et plus cette personne est émotivement près de vous, plus vous êtes vulnérable.

Une protection s’impose

Une bonne façon de contrer ces désagréments est de vous protéger. Comment, me demanderez-vous ? Eh bien voici. Le matin, avant d’entreprendre votre journée, prenez quelques minutes pour faire un exercice de visualisation. Imaginez que vous vous entourez d’une bulle de pure lumière blanche. Voyez vous au centre de ce cocon lumineux dont la paroi est à environ un mètre. S’il vous est difficile de visualiser, pas de problème. Simplement par votre intention, la protection s’installera. Vous serez ainsi muni d’une enveloppe anti fuite et paré pour entreprendre votre journée sans risque de vous faire vampiriser.

Truc et astuce

J’ai une roche dans l’estomac !

Vous connaissez cette désagréable sensation ? L’impression d’avoir l’estomac dur comme si vous aviez avalé une grosse roche ?

Que ce soit suite à un stress intense ou durant une période difficile de votre vie où plus rien ne va, le corps envoie différents signaux pour attirer votre attention sur l’endroit touché par ce stress. Il peut s’agir d’un mal de tête, un mal de ventre, la nausée, une douleur dans la nuque, etc. Et bien souvent, un des premiers signes est la sensation d’avoir l’estomac noué, une roche dans l’estomac.

Il va de soi que pour éliminer tous ces malaises, vous devez régler la source du problème. Mais en attendant de trouver une solution, voici un truc tout simple pour vous sentir mieux en vous aidant à relâcher les tensions.


Assoyez-vous quelques instants dans un lieu calme, les pieds posés bien à plats sur le sol et enlevez vos souliers.

Fermez les yeux…

Prenez deux ou trois grandes respirations. Inspirez par le nez, expirez par la bouche, en prenant le temps de sentir l’air qui entre et qui sort de votre corps. Prenez conscience du mouvement de votre cage thoracique. Puis revenez au rythme naturel de votre respiration.

Ensuite, placez la paume d’une de vos mains sur votre estomac.

Tout en restant attentif à votre respiration sans en changer le rythme, sentez la chaleur qui se dégage de votre main, une chaleur apaisante, relaxante, réconfortante.

Portez maintenant attention à vos pieds, au contact de vos pieds sur le sol.

Bougez doucement vos orteils si vous avez de la difficulté à descendre votre attention à vos pieds.

Gardez les yeux fermés…

Demeurez ainsi quelques instants, attentif à votre respiration sans en changer le rythme, à ressentir la chaleur apaisante de votre main sur l’estomac et conscient du contact de vos pieds sur le sol…


Le but de cet exercice est de vous aider à diminuer l’agitation intérieure et vous amener dans un espace de calme et de paix malgré tous les soucis que vous vivez. À votre grande surprise, vous constaterez une réduction des malaises dans votre corps causés par le stress. Vous pouvez répéter cet exercice plusieurs fois par jour au moment qui vous conviendra. Il est toutefois souhaitable de le faire au lever afin de commencer la journée de façon plus calme et au coucher pour aider à l’endormissement.

Bonne détente !

Réflexion

Conformité versus authenticité : un libre choix ou une option « imposée »

Dès notre naissance, nous baignons dans un milieu régit par des règles, des valeurs et des croyances. Dans l’enfance, nous saisissons rapidement que nous évoluons dans un système de récompenses/punitions, bien/mal, etc. en résonance avec des lois à suivre pour être aimé, accepté, respecté.

Des règles à suivre

Il est bien entendu que pour vivre en société, un cadre est nécessaire pour faciliter et surtout permettre la cohabitation. Or ce cadre, ces règles de vie, nous ne les avons pas choisies, elles existaient bien avant notre arrivée sur cette Terre. Toutefois, nous leur avons donné notre accord afin d’être accepté dans notre milieu de vie, dans le « clan ». Et de déroger de cela nous laisse croire de la part des autres et de nous-même que nous sommes fautif. Peu à peu, se développent en nous un juge au regard critique et une victime. Nous devenons pour nous-même le pire juge qui puisse exister, générant un flot d’émotions toxiques qui affligent notre victime intérieure, telles que la culpabilité, la honte, l’impression de ne jamais être à la hauteur, etc. Quand on y regarde de plus près, nous devons tellement nous conformer à toutes sortes de trucs à mille lieues de notre nature profonde dans certains cas, que nous finissons par ne jamais se sentir bien.

Un malaise profond

Nous sommes constamment insatisfait, nous nous sentons toujours imparfait, incapable de se mouler au modèle de perfection façonné dans notre esprit pour répondre aux multiples exigences de notre entourage, car ce qu’on nous demande d’être n’est pas forcément ce que nous sommes. Combien de fois vous êtes vous senti non authentique, déloyal envers vous-même, en train de littéralement vous marcher dessus pour rentrer dans les rangs ? Malgré tout, nous persévérons dans cette voie. Et quand une partie de nous veut remettre en question ce Grand Livre de lois, ouf ! là ça brasse… autour de nous et à l’intérieur de nous. L’ancrage est tellement fort que seule l’idée de vouloir changer une croyance nous décourage avant même d’avoir essayé. Notre juge intérieur se charge d’alimenter nos peurs et la victime en nous manque de courage pour passer à l’action.

Respectez-vous !

Comment remettre en question ce Grand Livre de lois auquel nous contribuons tous les jours, cette « police d’assurance » permettant de nous sentir un tant soit peu aimé et respecté de nos pairs ? En fait, la question est plutôt pourquoi remettre tout cela en question ? La réponse se cache au coeur de votre bien-être ou de votre mal-être. Si l’inconfort ressenti à vous conformer aux attentes extérieures est plus grand que les malaises engendrés par les réactions de l’entourage et/ou la peur du jugement, eh bien plongez ! Somme toute, vous vous sentirez mieux, malgré la vague provoquée par votre action. Mais si au contraire, le statut quo est moins souffrant, alors respectez-vous. Le moment venu, propice aux changements, vous le sentirez.

Une piste de solution

Vous avez la sensation de porter de vieux manteaux sur vos épaules dont vous aimeriez vous libérer ? Besoin d’un coup de pouce pour défaire ces crochets auxquels s’accrochent de vieux patterns, de vieilles croyances ? Il existe une façon en auriculo chinoise qui permette de vous supporter dans un tel processus. Cette démarche n’est pas un accompagnement en psychothérapie et ne contrevient nullement à celle-ci, bien au contraire. Elle s’inscrit plutôt dans un travail sur soi, au sens large, dans tous les plans de l’être.